ACCUEILAccueil     ACTUALITESBANDES DESSINEESDVD VIDEOSLIVRESMUSIQUESCONCOURS
  CONTACTContact
UNDERGROUND SOCIETY __ L'essentiel de la culture
xx_ Vous avez choisit le pôle Livres _x LIENSx
x
PUBLICITE :
 
Toutes les images présentés dans ces pages sont protégées par la loi du copyright. Tous les droits d'images appartiennent exclusivement aux éditeurs.

X
Daniel Maghen présente :
---------------------------------------------------------
Une vie à schtroumpfer
---------------------------------------------------------
Par Vincent Odin I 336 pages I 59 Euros
---------------------------------------------------------
 

Résumé :

Le succès de ces petits lutins bleus est tellement immense dans le monde entier qu’on en oublie parfois le secret de leur naissance : ils n’étaient que les personnages secondaires d’une bande dessinée de Johan et Pirlouit parue dans le journal Spirou en 1958. Le succès des personnages a parfois éclipsé leur créateur, Pierre Culliford, dit Peyo, dessinateur de génie et raconteur d’histoires, qui créa aussi Les Aventures de Benoit Brisefer.
Une Vie à schtroumpfer est la biographie en images d’un géant de la bande dessinée franco-belge, créateur de trois grandes séries d’humour et d’aventure, et qui fut également, à partir des années 1970, au centre d’un phénomène de société unique dans la BD européenne : le succès planétaire des Schtroumpfs, grâce aux dessins animés, au merchandising et aux super-productions hollywoodiennes ...

 

Chronique :

Avec "Une vie à schtroumpfer", Vincent Odin offre enfin la biographie (illustrée) de Peyo qu'il méritait depuis longtemps, couvrant à ce jour le spectre le plus large en matière d'images, couvrant 40 ans de création à travers les Schtroumpfs, Benoît Brisefer et Johan et Pirlouit sur plus de 336 pages.

Né en 1928 Schaerbeek en Belgique, Pierre Culliford dit Peyo va rapidement devenir un auteur emblématique du 9ème Art, du catalogue Dupuis, du journal de Spirou et de la BD jeunesse. Pour cela, les éditions Maghen remet en lumière cet auteur à travers ses fameuses biographies illustrée, certes de luxe mais accessible à tous. Pour arriver à se retrouver dans cet ouvrage qui suit l'évolution chronologique de ses travaux, "Une vie à schtroumpfer" a été divisé en chapitres comme suit :

"Les débuts" 1945-1951, on découvre ses débuts de dessinateur "enfant" avec un ensemble de dessins de cowboys, indiens, scouts, savant fous, mexicains à travers des extraits de planches, croquis, crayonnés et même en couleurs où l'on comprend vite qu'à l'âge de 10/12 ans Peyo était déjà talentueux. On retrouve quelques travaux plus professionnel comme cette planche de BD du "Capitaine Coky" ou ses premiers travaux d'illustrateur pour la publicité. Cela permet d'une part de comprendre le parcours de Peyo, son travail et une vision plus global de son art qui va commencer à s'affiner.

On poursuit avec "Spirou, ami, toujours 1952-1959" qui est la partie qui nous fait entrer dans le vif du sujet avec une sélection de planches reproduites en fac-similés qui permettent de voir son travail et surtout le peu de retouches, des couvertures, des agrandissements de cases et le plus délirant, les premières planches de l'apparition des schtroumpfs accompagné d'un calque avec les indications couleurs faites aux crayons de couleurs. On retrouve même une histoire en 4 pages "Le dragon vert".

Avec "Le chef d'orchestre 1960-1972" on aborde la partie ou Peyo s'impose définitivement avec les succès des Schtroumpfs qui prendront beaucoup de place dans son œuvre. Bien sûr, comme ce livre est tourné vers le dessin, on y retrouve une quantité incroyable de planches reproduites en fac-similé de Benoît Brisefer. Pour apporter un souffle à ce livre et à un alignement de planches, Vincent Odin à opté sur la mise en valeur des mini-récits: "Les schtroumpfs noirs", "L'œuf et les schtroumpfs", "Le faux schtroumpfs" et "La faim des schtroumpfs". Outre les couvertures, les dessins agrandis, les feuilles calques pour les indications couleurs, on retrouve au format originale des couvertures sur papier glacé de la collection "Gag" de chez Dupuis.

Le dernier chapitre "Citizen Peyo 1972-1992" met en lumière la période animation avec sa collaboration sur "La flûte à six schtroumpfs" où l'on retrouve un ensemble de storyboards, de model sheets, d'extraits de scénario, qui aidera grâce à la version dessin-animé de Hanna Barbera et Belvision de faire connaître les Schtroumpfs dans le monde entier.

Pour finir, cet imposant livre se complète par un bibliographie et un sommaire des sources qui permettra de répertorier les œuvres présenter et de mieux les identifier dans les albums si vous faites des comparaisons. Ce qu'il y a d'incroyable, c'est que même si le livre est grandement axé sur les images, les textes sont nombreux, consistants, assez détaillés et permettent d'assimiler facilement un quantité d'information et d'anecdotes pour connaître l'essentiel de sa carrière.

Une fois de plus l'éditeur Daniel Maghen propose sur le même modèle que les biographies de Will ou Tillieux un travail de finition extraordinaire par sa qualité: couverture épaisse avec un dos toilé et gravé avec le titre ainsi qu'une reproduction d'un Grand-Schtroumpf, le papier d'art épais toujours choisis avec élégance permet de mieux apprécier l'ouvrage et ce qu'il y a d'étonnant et qu'avec ces 336 pages il reste assez léger.

Comme à son habitude, l'éditeur à sortit une version limité en coffret qui regroupe par livrets séparés l'ensemble de ce livre, ainsi qu'un carnet inédit réservé à cette version. Bien sûr étant limité à 250 exemplaires, il n'y en aura pas pour tout le monde !. Si l'œuvre de Peyo vous a toujours fasciné par son côté poétique, rêveur, médiéval, aventureux, magique et encore bien d'autres, il est évident que ce livre dans sa forme et son contenu vous est spécialement dédié et présentera l'œuvre de Peyo sous un nouvel angle. A posséder impérativement.

 
 Note générale     
 
chronique écrite par Philippe Duarte
 
  
ImprimerEnvoyer à un ami
© - Les images et résumés sont la propriété exclusive de l'éditeur et des auteurs - Tous droits réservés.
 
 
REVENIR EN HAUT
Page crée par : Splatter prods 
 
 L'ESSENTIEL DE LA CULTUREx 
La structure collective de Underground Society Webmag est dirigée, codée et implantée sur le web par Philippe Duarte et tout les membres issus de l'association Smile And Pepper + Splatter Productions. Ce site est visible sur Internet Explorer 4.0 et testé sous d'autres formats [ nous ne sommes pas responsables des dommages occassionés ]. Tous les articles sont Copyright et restent la propriété exclusive de leurs auteurs.